Bibliosolidarité & Outils pour cataloguer sa bibliothèque personnelle

A+ A- Aa
Partager cette page :
Image par Gerd Altmann de Pixabay

Image par Gerd Altmann de Pixabay


Bonjour à tous et à toutes,

De nombreux éditeurs ouvrent actuellement les accès à leurs contenus néanmoins tout n'est pas disponible en version numérique. Des systèmes d'échange individuels sont mis en place dans la communauté universitaire afin d'accéder aux ressources papier pendant la fermeture des bibliothèques.

Pour trouver / proposer des livres et articles spécialisés, utilisez les réseaux sociaux :


Par ailleurs, pour ceux qui veulent inventorier leur bibliothèque personnelle, que ce soit dans cette optique de bibliosolidarité ou simplement à titre personnel, de nombreux outils existent. 2 paramètres principaux sont à prendre en compte :

Le type de livres que vous possédez :

  • ouvrages imprimés : on peut facilement récupérer leurs descriptions à partir des catalogues de type SUDOC, Bnf ou WorldCat (ouvrages étrangers). Le numéro unique ISBN ou EAN permet de les identifier encore plus vite.
  • ouvrages anciens, exemplaires uniques, manuscrits... : la description se fait principalement de façon manuelle.

Le type d'usage que vous souhaitez faire :

  • Usage collectif : les applications de catalogage social permettent de bénéficier des enrichissements d'un site web de catalogage (Babelio, LibraryThing, etc.) par les autres utilisateurs et de partager/commenter ses lectures.
  • Usage personnel
Notre préféré : Zotero

Libre et gratuit, soutenu par une communauté d'usagers francophone active, le logiciel Zotero est très utilisé par la communauté universitaire. Intégré au navigateur web et/ou directement sur son ordinateur, il permet d'avoir au choix des usages personnels pour une partie et collectifs, visibles sur le web, pour une autre partie. On peut facilement ajouter et retrouver des descriptions spécialisées (mots-clés, notes de lecture, commentaires). Il est enfin possible d'exporter cette bibliothèque dans un traitement de texte sous différents formats.

Un billet sur l'excellent site Bibliomab développe les solutions ci-dessous :

  • Access / OpenOffice : usage personnel, pas d'échange. Intéressant pour des références peu disponibles dans les catalogues publics.
  • LibraryThing : partage de bibliothèques personnelles mais également possibilité d'avoir une bibliothèque privée.
  • Babelio : partage de bibliothèques personnelles commentées par les autres utilisateurs. Plus orienté vers la littérature.

Toujours sur Bibliomab, un article sur l'utilisation des smartphones pour inventorier sa bibliothèque.

***
Et pour finir, sur une note différente, voici 3 sites derrière lesquels se trouvent 3 bibliothécaires passionnés dans des styles variés :
- Bibliomab : cité ci-dessus, site de référence très pointu pour tout ce qui concerne le livre ancien et la bibliophilie
- S.I.Lex : un bibliothécaire-juriste qui parle entre autres des vélos en libre service, des forêts et de l'héritage de Jean-Michel Jarre, bref des communs et de la propriété intellectuelle.
- Pol Dodu alias JC Brouchard (et vice-versa), passionné d'enregistrements plus improbables les uns que les autres, de facéties musicales et auteur d'une héroïque tentative de discographie de Pascal Comelade, toutes choses qu'il partage sur son blog Vivonzeureux et sur son éclectique Désordre musical.


Contact
Marie Lissart

Thématique(s)
Bibliothèque
Partager cette page :

Mise à jour le 1 avril 2020